Image default

Logement étudiant : les démarches à faire pour trouver un garant

Trouver un garant pour la location de son logement étudiant (que chaque propriétaire est en droit d’exiger à son locataire), est parfois un véritable casse-tête. Ces quelques pistes pourront certainement vous aider à trouver une personne physique ou morale prête à s’engager à payer vos loyers en cas de problème.

Miser sur la solidarité familiale

S’adresser aux membres de sa famille ou à ses amis est un réflexe naturel encore présent dans l’esprit des étudiants qui rencontrent des difficultés pour trouver un garant pour la location de leur logement. C’est vrai qu’il s’agisse d’un logement étudiant à Montpellier, un grand pôle universitaire, que dans une ville moyenne où la concurrence est moins rude. Si n’importe qui peut se porter garant, de préférence, il vaut mieux solliciter une personne ayant une situation professionnelle stable : CDI, fonctionnaire, retraité, travailleur indépendant… En règle générale, les revenus du garant doivent être quatre fois plus élevés que le montant du loyer.

Une fois le garant trouvé, il faut constituer un dossier de location. Les justificatifs de revenus du garant ainsi que ceux du locataire sont obligatoires. Il faut également garder en tête que ce qui intéresse surtout le bailleur, c’est la capacité réelle du locataire à payer le loyer. A rappeler que dans le cas d’un proche qui se porte garant, celui-ci n’est pas tenu de fournir une lettre lors de la soumission du dossier, car les justificatifs suffisent pour que le bailleur donne un accord de principe. Cependant, pour donner une valeur juridique à cet accord, le locataire et son garant doivent signer un acte de caution solidaire.

Demander au propriétaire de souscrire une assurance loyer impayé

Une assurance loyer impayé est une assurance souscrite par le propriétaire et qui va lui faire bénéficier d’une garantie de versement des loyers impayés et la prise en charge de frais d’expulsion du locataire. Ce n’est donc pas au locataire de souscrire une telle assurance, mais il peut faciliter la tâche au propriétaire, par exemple en l’aidant à constituer un dossier éligible et complet ou en payant une partie du coût de l’assurance qui est préférable à un simple garant.

Il est aussi à noter que l’assurance loyer impayé comporte d’autres avantages. Elle ne dépend pas du locataire, est automatiquement activable et sécurisée, et peut être valable pendant toute la durée du contrat. On peut également ajouter à cette assurance les allocations familiales et les éventuelles allocations logement. Pour un propriétaire qui loue son bien à un étudiant, les conditions sont plus souples. Quoi qu’il en soit, il ne faut pas hésiter à faire jouer la concurrence entre les différentes compagnies d’assurance.

A lire aussi

Comment éviter le paiement d’une caution de loyer?

Vicking

Étape pour votre bien immobilier en location 

Ines

Bien immobilier : comment choisir ?

Ines

Bien immobilier et divorce : les questions qu’il faut se poser

Claude

PureConcept, des réalisations architecturales éco-compatibles

Vicking

Conseils pour bien choisir votre constructeur de maison

Journal