Image default

Quel type de prêt travaux choisir ?

Le prêt travaux est accordé aux personnes désirant réaliser des travaux au niveau de leurs logements. Ce crédit à la consommation permet le financement de matière première pour un projet d’isolation, de terrassement, de rénovation, de décoration ou d’agrandissement.

Le prêt travaux en quelques mots

Le prêt travaux est un crédit à la consommation dont le montant maximal est limité à 75 000 euros. Dans le cas où vous désirez un prêt avec un montant supérieur à cela, vous entrez dans une autre catégorie de crédit. Vous pouvez le voir sur les sites comme Je Compare Mon Prêt. Au-delà de ce plafond, votre crédit se transforme en crédit immobilier.

Avant de concrétiser votre demande de prêt travaux, vous recevez une offre qui vous renseigne sur les modalités qui concernent votre contrat. C’est l’occasion pour vous de prendre connaissance des taux d’intérêt applicables sur votre crédit, des clauses suspensives et de la durée de remboursement. Vous avez aussi le nombre d’échéances à régler et les procédures concernant les règlements anticipés.

Les différents types de prêts travaux

Un prêt travaux vous permet de financer différentes sortes de travaux. Il y a les travaux d’agrandissement, de décoration et de rénovation. Cependant, ce type de crédit peut aussi s’utiliser pour l’achat d’équipement de maison.

Il existe deux sortes de crédit alloué aux travaux. Il y a celui qui est attribué par les institutions bancaires aux emprunteurs solvables. Puis, il y a celui qui est alloué par les établissements qui sont en partenariat avec l’État.

La durée de ce type de prêt est extensible jusqu’à 10 ans ou plus selon la situation de l’emprunteur et les conditions passées avec l’établissement de crédit. En général, un crédit à la consommation peut se régler dans un délai de 180 mois ou 15 ans.

Les prêts bonifiés par l’État

Ils s’obtiennent sous certaines conditions. Parmi ces prêts, vous avez le prêt accession sociale ou PAS qui est destiné à l’accession des ménages modestes ou à la réalisation de travaux.

Les prêts pass-travaux

C’est un dispositif d’aide d’une durée maximale de 2 ans avec un montant maximal plafonné à 8000 euros lorsqu’aucune condition de ressource n’est exigée. Ce montant passe à 9600 euros lorsque le revenu du ménage concerné ne va pas au-delà de 60 % du montant maximal de ressource du PTZ.

Le prêt amélioration habitat

Ce type de prêt est obtenu auprès de la CAF. Vous pouvez faire une demande pour cette offre que vous soyez locataire ou propriétaire d’une résidence principale. Il se rembourse dans un délai de 3 ans et peut faire 80 % du montant estimé de vos dépenses prévues.

Ce crédit est attribué sans aucune condition de ressource. Par contre l’enveloppe est limitée et les prêts sont attribués en priorité à des emprunteurs qui font partie des ménages modestes.

Le prêt à taux zéro

C’est un crédit qui vous permet d’acheter votre résidence principale. Pour l’obtenir, il y a une condition principale : il est impératif que vous n’ayez pas été propriétaire d’un domicile au cours des 2 années qui ont précédé votre demande.

 

A lire aussi

Comment bien choisir son prêt rapide ?

Journal

La nécessité des comptes bancaires

Claude

Ethereum présenté en quelques lignes !

administrateur

Quel événement pour assurer la prospection de votre entreprise ?

Laurent

Une demande de crédit sans justificatif, comment ça marche ?

Odile

Quelles sont les garanties d’assurance dans une banque en ligne ?

Ines