Image default

Les points clés pour bien organiser les obsèques d’un proche

Perdre un être cher est certainement l’un des moments les plus difficiles à surmonter tant pour la famille que pour les amis du défunt. Le temps de deuil prendra plusieurs mois, voire plusieurs années. Mais avant toute chose, il va falloir songer à s’occuper des obsèques en hommage à la personne décédée. Après avoir annoncé la triste nouvelle à tout le monde, il est grand temps d’entamer l’organisation des funérailles.

 

S’attarder sur les démarches administratives pour organiser les obsèques d’un proche

 

Tout d’abord, si le défunt a mentionné sur son testament qu’il souhaite être inhumé, il faudra tenir compte du délai. Généralement, l’inhumation ne peut intervenir moins de 24 heures après le décès, ni plus de 6 jours après. Cela exclut les dimanches et les jours fériés. Si la personne venait à décéder à son domicile ou chez un proche, il faudra faire constater le décès par un médecin. Ensuite, il faut demander un acte de décès auprès de la mairie. Si l’individu a rendu son dernier souffle à l’hôpital ou en maison de retraite, c’est l’établissement lui-même qui se chargera de délivrer le certificat médical.

Outre l’acte de décès et le certificat médical, le livret de famille du défunt et un document d’identité seront aussi demandés. À noter que l’acte de décès devra être délivré en plusieurs exemplaires. Ils peuvent être sollicités par des organismes, comme l’assureur en charge du contrat de prévoyance obsèques, la Sécurité sociale, les employeurs, etc. Toutefois, certaines démarches peuvent être complexes, c’est pourquoi il est préférable d’entrer en contact avec des sociétés funéraires. Elles se chargeront de tout de A à Z.

 

Faire appel à une entreprise funéraire

 

La meilleure façon de s’organiser est de recourir aux services d’une entreprise de pompe funèbre à Bouguenais. Ses professionnels se chargeront donc de l’organisation des funérailles dans le respect de la volonté du défunt ou de sa famille. Ils s’occupent du transport avant ou après la mise en bière, de la fourniture du cercueil, des soins de conservation, etc. Certains opérateurs proposent même des options supplémentaires selon les besoins des clients (rédaction et envoi des faire-part, services administratifs, marbrerie, etc.). Entrer en contact avec des opérateurs funéraires s’avère d’ailleurs une meilleure alternative en l’absence d’un contrat d’assurance obsèques ou de prévoyance. Pour dénicher la perle rare, il convient cependant de prendre son temps malgré les difficultés émotionnelles.

Et donc, il est plus prudent de comparer les offres du moment. Avant de demander un devis, il ne faut pas hésiter à aller sur un tarificateur en ligne, par exemple. Ainsi, l’intéressé pourra obtenir une estimation gratuite du tarif des obsèques. Cela est généralement compris entre 3000 et 5000 euros. Il est de même plus judicieux de comparer plusieurs prestataires de son département avant de finaliser son choix. Il est primordial d’avoir une idée des prestations envisagées. Une fois l’agence choisie, un premier rendez-vous s’impose. Le cas échéant, l’accompagnement d’un proche est recommandé pour garantir un appui émotionnel. Une deuxième personne peut poser les questions que l’on peut parfois oublier sous le coup de l’émotion.

A lire aussi

Choisir location de benne Paris, c’est garantir l’écologie

Laurent

Médiumnité et communication avec l’au-delà

Vicking

Quelques options utiles pour une candidature à un emploi à l’étranger

Tamby

Comment entretenir une perruque naturelle ?

Claude

Emballage cosmétique en verre ou plastique?

Oscar

Décider quelle école maternelle Montessori vous convient le mieux

Vicking