Image default
Commerce

Comment fabriquer un tampon encreur ?

Toutes grandes entreprises ont besoin d’un tampon encreur pour la bonne marche de leur affaire. Le tampon encreur est une boîte qui permet de marquer et authentifier des papiers rapidement. Mais comment les tampons encreurs sont-ils faits ? Dans les quelques lignes suivantes les étapes pour fabriquer un tampon encreur.

La prise en charge des maquettes

La première étape consiste à recevoir les commandes des clients. Les commandes sont personnalisées suivant les besoins de la clientèle : toutes les formes, toutes les mentions, etc. En effet, les travaux d’un fabricant de tampons encreur dépendent de toutes ces informations. Il existe déjà différentes maquettes présentées sur les sites ou présentées directement par le fabricant aux clients. Ces derniers peuvent choisir parmi ces maquettes et passer commande. Par ailleurs, le client peut également faire lui-même la conception de la maquette. Il suffit enfin d’envoyer la demande aux fabricants. Dans la première situation, on intègre les maquettes dans un logiciel qui va traiter la personnalisation. Grâce à ce logiciel, on y traite les formats du tampon qui peuvent être ronds, carrés, rectangles, etc. Mais dans la mesure où les maquettes ont été réalisées par d’autres personnes, autre que le fabricant, il sera nécessaire pour le fabricant de vérifier la qualité de la maquette, si elle est adaptée. Le logiciel aide pour la réalisation des tampons encreur.

La gravure des mentions

Pour fabriquer un tampon encreur, la deuxième étape consiste à faire la gravure du texte des timbres. Les tampons encreur sont composés de plusieurs éléments, il en est ainsi de la monture sur laquelle on installe une empreinte en caoutchouc. Cette dernière est sur laquelle le texte des timbres va être gravé. Pour ce faire, on peut mettre en place la machine qui va sortir l’empreinte en caoutchouc. C’est une machine laser qui va imprimer les mentions sur le support. Mais comment ça se passe ? Dans la première étape, on a envoyé les fichiers de commande dans un logiciel. Ces fichiers y sont préparés à l’envers et par la suite être prêts à sortir comme sur une imprimante. Pourquoi à l’envers ? C’est une évidence ! Le texte ne sera lisible que s’il n’est pas inversé sur la monture comme dans un miroir. La machine laser grave les commandes et creuse les parties sans texte pour bien mettre en avant les détails.

Le montage des éléments du tampon encreur

La dernière étape consiste à monter les éléments du tampon encreur. On a entre les mains l’empreinte en caoutchouc. Maintenant,  il est important d’y rajouter un support pour que les tampons encreur puissent s’utiliser facilement. On parle ici de la manche par laquelle le consommateur va tenir son tampon sans problème, avec confort et praticité.  Il existe divers manches de tampon personnalisé. On distingue le tampon en bois, le tampon en plastique et le tampon métallique. Enfin, les fabricants passent par la vérification de la qualité de l’impression laissée par le tampon. Cela lui permet de voir s’il est utile de faire des rectifications.

Related posts

Internet : un canal privilégié pour la vente directe

Odile

La viande bio face au défi de la grande distribution

Journal

Comparer c’est gagner

Christophe

Comment choisir ses équipements de sécurité et de contrôle d’accès ?

Claude

Quelles stratégies pour conquérir et fidéliser la clientèle ?  

Tamby

Que proposer dans son ticket à gratter gagnant ?

Odile