• Home
  • Maison
  • Comment choisir la peinture de votre façade ?
Maison

Comment choisir la peinture de votre façade ?

Comment choisir la peinture de votre façade ?
Notez cet article

Dans le ravalement de façade, la peinture de façade est une des étapes cruciales. Chaque type de peinture possède sa propre caractéristique et son adaptabilité au support que vous possédez. Il faut aussi que la peinture puisse s’adapter au climat de votre région. Peinture à l’acrylique, peinture pliolite, peinture glycérophtaliques… quel type de peinture pour façade choisir ? La peinture est ce qui garantit l’aspect visuel final de votre bâtisse. Ainsi, pour le choix de la peinture, il faut donc considérer 3 aspects : l’aspect légal, l’aspect technique et l’aspect climatique et environnemental. Pour ravaler une façade il est toujours conseillé de faire à un ravaleur professionnel.

Les règlementations en matière de peinture de façade

Sachez tout d’abord que ravaler une façade est obligatoire. Cette opération doit se faire tous les 10 ans. Une négligence du ravalement de votre façade vous sera donc pénalisé par une amende. Le choix des couleurs est également codifié. Une large gamme de couleurs est proposée par les fabricants mais, selon votre région, seul un certain panel de couleurs sera autorisé. Il ne s’agit pas uniquement de la peinture de la façade mais aussi des volets qui l’accompagnent. La raison de ces règlementations est de permettre à chaque région de conserver leur identité. Avant de peindre votre façade, il faut donc s’informer sur les conditions du Plan Local d’Urbanisme (PLU) ou du Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et d’Environnement (CAUE).

Une peinture de façade selon le support que vous possédez

Le support que vous possédez définira le type de peinture de façade adaptable à votre bâtisse. En dehors des supports métalliques, les peintures acryliques sont adaptables à tous les supports. Pour les supports peu épais optez pour les peinture acrylique pure ou les résines acrylique. Quant aux crépis et aux façades à grosse aspérité, il est préférable d’utiliser une peinture acrylique épaisse. La peinture glycérophtalique ou pliolite, est adressé à tous les types de supports sauf au ciment.

En effet, si vous l’appliquez sur du ciment, la peinture risque de se décoller suite à une réaction chimique : la saponification.  Quel que soit le type de peintures utilisé, il faut toujours tenir compte de leur résistance au climat. Par ailleurs, avec l’aide d’un professionnel tel que cet artisan au sein de l’entreprise de ravalement dans le 93, vous n’aurez aucun souci sur le choix de la peinture idéale.

Une peinture de façade en fonction du climat et de l’environnement

Cet aspect doit être le plus considéré car le choix de votre peinture en dépend grandement. Il est préférable de se pencher vers la peinture pliotite pour les façades qui subissent souvent de mauvaises conditions météorologiques et un climat rude. Pour les façades qui s’exposent le plus souvent à la pollution et à la crasse, le plus idéal est d’opter pour les peintures acryliques « auto-nettoyantes » pratiques pour les nettoyages fréquents. Privilégiez les peintures micro-poreuses telles que les peintures siloxanes et les enduits à chaux pour les façades exposées à un environnement humide. Pour les façades dans les régions du Sud, dans les montagnes, dans les régions près de la mer, la peinture pliolite ou la peinture siloxane est très efficace.

Related posts

Comment sublimer votre jardin ?

Mettre en valeur votre maison à l’aide de l’éclairage moderne

Comment bien entretenir son jardin en hiver ?

Quel chauffage pour votre maison ?

Pourquoi on aime tant la déco industrielle

Plombier-chauffagiste : ce qu’il y a à savoir