Loisirs

Chasser le gros gibier, quels sont les détails à cerner ?

Vous aimez la nature et les traditions ? La chasse au gros gibier est certainement l’expérience qu’il vous faut. Il est cependant impératif de connaître les techniques et les règles de sécurité pour exercer une telle activité.

Quels sont les modes de chasse au gros gibier ?

On entend par gros gibiers les grands mammifères terrestres sauvages qui ne sont pas protégées par une réglementation spécifique de protection de la biodiversité. En France, les espèces les plus chassées sont le cerf, le sanglier, le renard, le mouflon et le chevreuil. Il existe une grande variété de mode de chasse au gros gibier parmi lesquelles la battue qui consiste à définir une parcelle et à répartir des chasseurs postés à l’intérieur. La chasse au gros gibier en Auvergne permet de s’imprégner particulièrement de cette technique dans des conditions optimales.

La chasse à l’approche, qui consiste à rechercher en silence un animal afin de l’approcher et de pouvoir tirer au moment opportun, permet de répondre aux problèmes liés à la multiplication des gibiers en zone périurbaine. Pour la chasse à l’affût, le chasseur se cache au sol ou en haut d’un mirador dans des lieux régulièrement fréquentés par les animaux.

La vénerie est quant à elle un mode de chasse essentiellement pratiqué en France. Cette technique consiste à rembucher, attaquer et poursuivre un gibier à l’aide d’une meute de chiens. La pratique de la vénerie nécessite la détention d’un droit d’attaque négocié avec les titulaires du droit de chasse. Pour le chevreuil, la surface de ce droit est de 20 000 ha, et pour le sanglier et le cerf, 30 000 ha.

Il est aussi possible de chasser le gros gibier à l’arc. Cette technique, qui est très ancienne, a été remplacée par l’arme à feu, avant de retrouver ses lettres de noblesse il y a seulement une vingtaine d’années. Elle se pratique sur le gros gibier sur les mêmes principes que la chasse à l’approche et à l’affût.

Les règles de sécurité à respecter pour la chasse au gros gibier

La détention d’un permis de chasse ainsi que d’une assurance validée pour la saison en cours est obligatoire pour chasser le gros gibier. Etant donné que cette activité est un loisir à partager entre amis, il faut impérativement respecter les consignes de sécurité et de tir. La courtoisie envers les autres usagers de la nature est également fortement recommandée.

Après avoir repéré ses voisins, le chasseur ne doit quitter sous aucun prétexte son poste. Les armes doivent être chargées et déchargées aux signaux de début et fin de battue. Il est strictement interdit de balayer la ligne ou le rabat avec les canons et de tirer en direction de personnes, de routes ou d’habitations. Enfin, le gibier doit également être identifié avant le premier tir.

Related posts

Quel bike électrique choisir ?

Tamby

Comment appliquer du vernis semi-permanent ?

Laurent